Dix nightclubs parisiens pour bien te déhancher !

Envie de te défouler sur un rythme latino ou Rn’B entre amis, ou sur de la vieille variété qui sent bon le Top 50… C’est possible ! Alors découvre vite les bonnes adresses que Dismoioù t’a sélectionnées et passe une agréable soirée dans les boîtes de nuit les plus branchées de Paris.

 

Batofar – Paris 13

le-batofar

Ce bateau rouge de 1957 est un spot incontournable avec son bar phare et sa terrasse que tu ne pourras pas rater. A toute heure tu peux venir danser sur le dancefloor au gré des flots et jusqu’au petit matin. Avec ses 300 m2, le Batofar peut accueillir jusqu’à 300 personnes, ce qui confère au lieu une atmosphère très conviviale. Pas moins de trois bars parsèment le bateau, chacun avec ses caractéristiques propres. Dès que les beaux jours reviennent, un quatrième ouvre en terrasse, aux pieds du phare, offrant à la fois une vue imprenable sur la Seine et sur les manifestations qui animent les quais. Quatre bars, quatre ambiances, au moins quatre façons de vivre ta soirée !

Alicia : « Très beau bateau ! Musique funky, conso un peu chère par contre mais petit ponton bien agréable ! »

 

Bus Palladium – Paris 09

Créé dans l’optique de permettre à tous les jeunes de s’amuser, ce club historique des années 60 est le rendez-vous à Paris des adeptes du rock rétro et punk psychédélique. La recette de cette discothèque est de mélanger des groupes avant-gardistes, qui concoctent des interprétations hors norme, relevée d’une pincée de soirées électro et hip-hop. 3Pendant que la nouvelle génération se lâche dans la fosse, les anciens habitués se dérident dans le restaurant vintage chic à l’étage. Le Bus Palladium accueille ses clients pour des événements comme des concerts, des soirées au club, ou encore un dîner au restaurant et bien entendu pour danser. Honoré par des légendes comme Mick Jagger, Serge Gainsbourg, Téléphone ou encore Johnny Hallyday, cet établissement est l’une des rares boîtes branchées où tu n’as pas besoin de te présenter tiré à quatre épingles devant le videur.

Frédéric : « Resto pas mal, mais un peu cher. Concerts chouettes. »

 

Raspoutine – Paris 08

Cet ancien cabaret russe, très chic et trendy, situé sur les Champs-Élysées est souvent fréquenté par de nombreuses célébrités de passage dans la capitale qui en ont fait leur pied-à-terre. raspoutineLe lieu a gardé son décor baroque dessiné par le célèbre créateur russe Erté et classé monument historique. Côté déco, les banquettes et les murs drapés de velours rouges sang, les dorures rococo sur les reliefs d’un plafond travaillé et les lustres vermeils rappellent le folklore du cabaret russe. En première partie, on retrouve les traditionnels spectacles burlesques et lanceurs de couteaux. Mais à partir de 23h, finies les chansons populaires et autres morceaux traditionnels, ils sont remplacés par des sons électro branchés, mixés par les meilleurs DJ de la capitale. Le Raspoutine revient dans la partie !

Davidoff : « Dépaysement total. Ambiance très festive. Cuisine style traiteur dommage mais bon. »

 

Concrete – Paris 12

concrete

Amarrée sur la Seine, cette péniche gagne à être connue. Le directeur artistique, Brice Coudert organise toutes les semaines des soirées avec des artistes de renommés mondiales mais aussi de la scène émergente parisienne, ainsi que le Weather Festival. Un week-end sur deux, la fête se déroule les vendredis et samedis soirs, et l’autre week-end, tu peux t’y rendre le dimanche à partir de 7h du matin jusqu’à 2h le lendemain. Que tu sois pré-trentenaire, en quête de sensations fortes, lookées de la tête aux pieds ou que tu as un goût prononcé pour la musique techno et house, tu as trouvé le lieu idéal. Malgré le prix des consommations qui rappelle qu’on est à Paris, tu peux te consoler grâce à la qualité du système son, de la programmation, et du cadre.
Petit plus : la barge du Concrete est dotée d’une immense terrasse qui surplombe la Seine et la Cité de la Mode et du Design.

 

Queen Club – Paris 08

queen-club

Le Queen Club à Paris, idéalement situé sur les Champs-Élysées, t’ouvre ses portes tous les soirs de la semaine. Reine de la nuit, cette boîte est l’une des plus prestigieuses de Paris et attire toujours plus de petits et petites curieuses venus découvrir la magie de l’établissement. Véritable institution, le lieu se définit aujourd’hui par un emplacement stratégique dans le triangle d’or parisien et par une clientèle jeune et très hétéroclite. Avec une salle unique et une capacité d’accueil de 800 personnes, ici on te reçoit chaque jour de la semaine avec une ambiance différente : disco, électro, dance… A toi de faire ton choix !

Sébastien : « Des DJ résidents qui savent chauffer une salle et mettre l’ambiance, de la bonne musique et très souvent des guests prestigieux. La salle est toujours la plus propre possible mais reste relativement petite. Bête noir ce sont les employés qui te bousculent violemment sans s’excuser. »

 

Nüba – Paris 13

nuba

Installé sur le toit de la Cité de la Mode et du Design, le Nüba a donné un nouvel élan à ce lieu. Derrière ce projet : Lionel Bensemoun et Jean-Marie Tassy, également fondateurs du festival électro-rock. Depuis sa vaste terrasse, on découvre une superbe vue panoramique sur les quais alentour, une rareté à Paris. L’ambiance est presque exotique, avec un bar, des transats, de grandes tablées conviviales, un babyfoot et une cabine de DJ en bois façon paillote de plage. On est loin de l’esprit du club très fermé : ici pas de dress code à l’entrée, l’ambiance est décontractée et festive. À l’intérieur, changement d’atmosphère, des lumières colorées balayent une salle tapissée de cuivre et de pierre. Niveau musique, la programmation englobe artistes mondiaux et petits nouveaux de la scène parisienne, avec un son électro la plupart du temps.

Stef : « Bon, belle terrasse, tranquille quand il fait gris. »

 

Rex Club – Paris 02

rex-club

La qualité constante du lieu et son ancienneté en fond, et de loin, le numéro 1 de la capitale. Avec sa capacité de 500 personnes, le club ne donne jamais l’impression d’être bondé. Le Rex Club à côté du cinéma éponyme sur les Grands Boulevards est un temple des nuits parisiennes, grâce à sa programmation clubbing avant-gardiste de haute volée depuis plus de 20 ans, et son penchant vers l’électro, la techno… Ici on ne trie pas sur le volet du beau monde bien habillé, l’esprit du Rex est de laisser rentrer toutes les oreilles affûtées.
Petit conseil : le jeudi, l’entrée est souvent moins chère que les autres soirs, mais l’affiche est toujours de qualité ;)

Audrey : « Toujours une bonne programmation. »

 

Le Showcase – Paris 08

Des jeunes, des avocats ou encore des banquiers qui dansent sur les bords de Seine… C’est sûrement là le meilleur public de Paris pour ce QG des jeunes golden boys rive gauche. le-showcaseLe Showcase est un lieu exceptionnel, avec son statut de hangar à bateaux désaffecté transformé en club immense sous le magnifique pont Alexandre III, ses voûtes en pierre et sa vue sur la Seine. Avec son statut de club atypique, le design intérieur évolue de façon différente à chaque nouvel événement avec des installations éphémères. Côté ambiance : techno, électro et house de qualité avec des artistes comme Disclosure, James Blake, Theo Parrish et bien d’autres. Cependant, c’est surement l’un des clubs le plus cher niveau boisson de notre sélection, mais sache que marcher sous le pont Alexandre III n’a pas de prix !

Antoine : « Bonne programmation, salle très sympa, ambiance top !!! Seul problème : prix élevé et personnelle irrespectueux ! »

 

Titty Twister – Paris 08

Ouvert au printemps 2012, c’est déjà un des lieux mythiques de la nuit parisienne. Situé dans le 8ème arrondissement de Paris, ce bar-loft semble tout droit sorti des États-Unis avec sa décoration inspirée du film de Robert Rodriguez et Quentin Tarantino « Une nuit en enfer », dont Cyril Peret, le propriétaire, est fan. le-titty-twisterAu Titty Twister les canapés Chesterfield côtoient le mobilier industriel où le rock rencontre le chic. En bref, c’est une planète à part entière, une très bonne adresse pour sortir. Avec une salle dans le fond dédiée aux fumeurs, aux joueurs de billard ou de flipper, l’endroit te donnera l’impression d’être comme chez un ami. Tu pourras même profiter du dancefloor pour danser sur un son alternatif ou électro jusqu’au bout de la nuit, puisque le lieu est ouvert de 21h00 à 5h00 du matin ! Atypique et décalé, avec une décoration underground sophistiquée, ce lieu est la promesse que tu passeras une soirée totalement déjantée.

 

Zig Zag Club – Paris 08

zig-zag-club

Ouvert en 2013, le Zig Zag Club situé à deux pas des Champs-Élysées fait partie des plus grands clubs parisiens. Fait de beau volume s’articulant autour d’une très grande piste de danse centrale et d’une mezzanine circulaire, qui à eux deux, peuvent accueillir jusqu’à 1200 personnes, fait de l’endroit l’un des 3 plus grands clubs de Paris. Musicalement, ses nuits électro laissent la place aux DJ français et internationaux mais le lieu est également défricheur et sait confier ses platines à des artistes ou des labels qui seront plus connus demain. Très prisé et souvent plein, il est conseillé de t’y rendre le plus tôt possible dans la soirée pour être sûr de rentrer.

Antoine : « Boîte de nuit correcte, avantage que les soirées sont souvent gratuites avant une certaine heure. »

 

À la recherche d’une soirée, où envie d’aller danser entre amis à Paris, avec cette sélection de clubs tu as l’embarras du choix !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *